considération pratique

 Changer le décor d'une fenêtre implique une réflexion préalable indispensable, rideaux et store étant généralement destinés à durer plusieurs années. Voici quelques conseils de base qui vous permettrons de mieux choisir.

LE STYLE ET LA MODE:Il faut tout d'abord défénir un style, celui-ci résultant d'un subtil équilibre entre la mode, l'époque, le goût personnel et les contingences matérielles.

Nous sommes tous plus ou moins victimes de la mode, et il est parfois heureux que nos finances nous empêchent de satisfaire ses caprices éphémères. Il faut s'y résigner: la pendule ne s'arrête jamais, et les styles peuvent parfois se démoder; vos propres préférences dureront peut-être plus longtemps...

L'ÉPOQUE: Le style d'un décor et l'architecture d'une époque sont indissociables, pour la villa campagnarde comme pour l'intérieur Louis-Philippe. Les mélanges de styles sont toujours périlleux et doivent être abordés avec prudence. L'amateur de style victorien drapera de lourd rideaux de velours les fenêtres de sa demeure en brique rouge, tandis qu'un autre occupant de la même maison préférera la dépouillée de ses sombres papiers muraux pour peindre les murs de teintes claires et habiller les fenêtre de simple calicot ou de mousseline. Inversement, l'utilisation judicieuse d'effets grandioses peut transformet en palais un appartement moderne anonyme.

La réussite d'un décor réclame imagination et cohérence: drapés et chutes seraient incongrus dans une maison campagnarde, et des chintz volantés conviendraient peu à des meubles modernes aux lignes dépouillées.

 

LES PIÈCES: Les caractéristiques de chaque pièce doivent être étudiées avec soin avant toute décision. Dans une salle à manger utilisée surtout le soir, on préfèrera peut-être un décor un peu théatral, de lourds rideaux sombres.

En revanche, un salon servant pendant la journée et orienté à l'est ou au nord supportera difficilement d'épais drapés qui obscurciront la lumière du jour.

Le pouvoir isolant des rideaux n'est pas à négliger. Ainsi, les molletons seront appréciés dans une pièce exposée aux courants d'air ou donnant sur une rue bruyante.

La chambre, douillette et confortable à la nuit tombée, doit être fraîche et pimpante au réveil.

Dans la salle de bain, les rideaux devront supporter l'humidité et être faciles à retirer pour le nettoyage.

Les rideaux de la cuisine, également amovibles, ne doivent pas retenir les odeurs de cuisson. La vapeur dégagée par les casseroles et les bouilloires interdit le molleton et l'entoilage.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site